L’UPVM est partenaire du Doctorat Conjoint Européen MOVES – Migration and Modernity: Historical and Cultural Challenges

Nathalie-Vienne GUERRIN, Directrice de l’IRCL (Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières – UMR5186 du CNRS) coordonne la contribution de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 au sein du projet MOVES qui vise à produire une compréhension historique, culturelle et sociale des racines, origines et fonctionnements des migrations.

La Commission européenne a attribué au projet MOVES une subvention de 3,9M€ dans le cadre de l’instrument European Joint Doctorate des Actions Marie Sklodowska-Curie du programme-cadre Horizon 2020.

Outre l’UPVM, le consortium est composé de l’université Charles de Prague (coordinateur), l’université de Kent, l’université libre de Berlin, l’université de Porto et de 18 partenaires non-académiques (ONG, associations, œuvres caritatives et entreprises du secteur culturel et créatif).

Démarrant en mars 2019 pour 4 ans, MOVES proposera un programme de formation innovant et interdisciplinaire en sciences humaines et sociales autour d’une étude comparative et d’une analyse historique des mouvements de populations permettant de comprendre les « crises » migratoires actuelles.

MOVES vise ainsi à former une nouvelle génération d’experts disposant de solides connaissances historiques nécessaires pour saisir les enjeux de la crise migratoire et y répondre par des solutions innovantes. Le projet permettra de produire de nouvelles connaissances sur la formation du monde contemporain à la lumière des phénomènes migratoires de la première modernité. Il fournira des outils conceptuels pour éviter le court-termisme dans la gestion des migrations en mettant l’accent sur les modèles culturels durables, le contexte historique et les flux migratoires à long terme.

Il est également attendu que les liens entre les migrations contemporaines et historiques que le projet permettra de découvrir puissent contribuer à améliorer l’offre éducative, à informer les politiques futures et à contrer la montée du sentiment anti-immigrés à travers l’UE.

MOVES a reçu la note de 98/100 à l’issue de l’appel MSCA-ITN-2018, soit la note la plus élevée des 9 projets EJD sur 81 qui ont été sélectionnés.

Annonces sur les pages web des partenaires :

Charles University

University of Kent

Freie Universität Berlin

The project leading to this application has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under the Marie Skłodowska-Curie grant agreement No 812764 ”